Home Articles par Edition Femmes d'Aujourd'hui La masturbation
La masturbation PDF Imprimer Envoyer

Ma fille de 8 ans se masturbe ? Dois-je lui dire quelque chose ?

Le moins que l’on puisse dire est que votre question est un peu laconique ! Se masturbe-t-elle souvent ? En public ? Ou l’avez-vous surprise se masturbant dans l’intimité de sa chambre ?

La masturbation est une thématique qui réveille encore souvent de l’angoisse chez certains parents, tout ce qui a rapport au sexe ayant été pendant des siècles imbibé d’un message teinté de honte et de sale et de dégoût!

La masturbation, n’a en soi rien de pathologique, qu’on se le dise, cela ne rend ni sourd ni idiot ! C’est un comportement assez courant chez de jeunes enfants qui découvrent leur sexe et chez des adolescents qui découvrent les sensations d’un sexe devenu pubère. Qu’on le veuille ou non, ce qui a été si longtemps qualifié de « parties honteuses » sont les parties de notre corps qui portent en elles l’essence même de la Vie. En effet, physiologiquement, le bas ventre porte les organes qui permettent à l’humanité de se reproduire ; il est aussi le siège du premier chakra, c’est à dire le point de départ de l’énergie vitale qui en circulant dans notre corps lui permet d’être en vie. Symboliquement c’est aussi le lieu qui nous réfère au fait même « d’être vivant ». Cette région du corps est donc cruciale !

Face à une enfant de 8 ans qui se masturbe, il y a sans doute moins à dire qu’à s’interroger. Comment se fait-il qu’à l’âge où normalement l’attention d’un enfant se porte principalement sur l’acquisition de connaissances de tout ordres, sur la mise en place de relations sociales et sur l’élaboration d’une échelle de valeurs personnelle, cette petite ait besoin de se rassurer en se masturbant. En effet, la masturbation est utilisée par certains enfants comme un moyen de se prouver que leur corps et encore vivant et peut leur procurer des sensations agréables. Ces sensations leur permettent alors d’éprouver le sentiment que la vie vaut quand même la peine d’être vécue… En d’autres mots ces enfants sont un peu recroquevillés sur eux-même pour trouver leur joie de vivre. L’extérieur leur fournissant plutôt des messages lourds à porter ou difficile à comprendre.

S’il y a quelque chose à dire à une enfant qui se masturbe c’est qu’il s’agit là d’un rapport intime avec son corps et que cela se fait dans la chambre mais pas au vu et au su de tout un chacun. Pas parce que se masturber est mal ou sale mais parce qu’il s’agit d’aider l’enfant à se construire une identité qui a droit à sa part d’intimité. Face à un comportement de masturbation,  il y a surtout à chercher à comprendre ce qui fait que l’enfant ne trouve pas  ailleurs que dans son corps  le plaisir de la vie.

 

 

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."