Home Articles par Edition Femmes d'Aujourd'hui Séparée avec un fils de 14 ans
Séparée avec un fils de 14 ans PDF Imprimer Envoyer

Je vis séparée depuis deux ans et mon fils, de 14 ans aujourd’hui, supporte toujours mal notre séparation. Il joue les hommes de la maison et tente même de me demander des comptes sur mes loisirs. Je lui rappelle que c’est moi le parent et non lui, mais je n’arrive ni à le faire changer d’attitude, ni à me faire obéir de lui.

Et voilà donc votre pauvre fils habité de l’illusion qu’il est devenu l’homme de votre vie ! Peut-être, en le dorlotant, le lui avez-vous laisser un peu croire, et déjà avant la séparation ?

Trêves de taquineries, vous voilà bien mal embarquée (votre fils aussi d’ailleurs) et il est temps de mettre les pendules à l’heure. En tant que parent, vous essayez de vous faire obéir mais votre statut de mère ne vous ôte pas le fait d’être une femme et lui un adolescent en plein désir de pouvoir …Chercher à résoudre vos conflits en tête-à-tête ne fera qu’engendrer déception de votre part et culpabilité pour sa part. Ne rêvez pas, sans l’aide d’une tierce personne une solution me paraît difficile à concevoir. Pourquoi ne pas faire appel à la Loi de son père ? Ou d’un autre homme de votre entourage qui pourrait faire des contrats avec votre fils. Il faut savoir que souvent les garçons, dans son cas, se retrouvent protégés et rassurés s’ils peuvent, pendant un temps, prendre un peu de distance de leur mère, soit en passant plus de temps chez le père ou le cas échéant en allant en internat. Les internats d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec les pensions d’antan ! Là, les jeunes (loin des soucis que leur provoquent les parents) peuvent se concentrer sur les questions les concernant et s’entourer de copains de leur âge dans un cadre clair où les règles sont les  même pour tous. Bien sûr, votre fils poussera les hauts cris, nous avons tous une résistance aux changements même si c’est pour un mieux être…

En tout cas, il vous faut trouver un appui masculin pour cautionner vos principes et les règles que vous souhaitez voir appliquées. Si vraiment, dans votre entourage, il n’y a aucun homme prêt à vous soutenir aller voir un psy, si possible un homme, avec votre fils.

Par ailleurs, prenez des loisirs et surtout ne mêlez en aucun cas, votre fils, à vos confidences. A 14 ans on a déjà assez à faire avec soi-même ! Rassurez-le en prenant du temps pour vous (sans lui demander la permission !), en montrant que vous avez des amis et que donc il peut grandir, mener sa vie d’ado car son avenir est ailleurs qu’auprès de sa maman...car elle aussi a encore un futur et des projets en vue…pour elle et sans lui !

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."