Home Articles par Edition Femmes d'Aujourd'hui Un enfant provocateur
Un enfant provocateur PDF Imprimer Envoyer

J’ai une fille de 5 ans particulièrement turbulente, frondeuse, désobéissante et provocatrice. En tout cas, c’est comme cela qu’on nous la dépeint dès qu’elle va quelque part. D’un côté, ça me fait mal car j’ai l’impression que l’on me reproche de l’avoir mal élevée, d’un autre côté, je me dis que si, enfant, elle ne peut être turbulente, quand le pourra-t-elle ?

Effectivement si à 5 ans on ne peut pas être turbulente et provocatrice, quand une petite fille le sera-t-elle ? A l’adolescence ? Mais dans ce cas les enjeux sont souvent de plus grande importance et les conséquences négatives plus graves.

Il n’empêche que les adultes supportent de moins en moins bien une enfant qui cherche ses limites, qui teste les règles, qui, en somme, dérange ! L’adulte n’a-t-il pas déjà assez de soucis comme cela et il faut avouer qu’un enfant qui reste calmement devant la TV ou qui fait gentiment ce qu’on lui demande, c’est nettement plus agréable. Mais il faut accepter qu’il existe des enfants plus questionnants que d’autres ; des enfants qui ont le goût du pouvoir et qui cherchent jusqu’où ils peuvent aller…Ce n’est en tout cas pas un signe de mauvaise éducation si, à 5 ans, un enfant n’est pas encore très raisonnable. Votre fille a encore besoin d’en appeler à la Loi, aux règles, à savoir ce qui peut se faire et ce qui ne peut pas se faire. Ce passage est un chemin obligé pour tout enfant qui cherche à découvrir sa différence, à construire sa vision du monde. Ce n’est qu’à ce prix que nous pouvons devenir réaliste et entreprenant.

Il est évident que face à un enfant frondeur et désobéissant, il ne faut pas interpréter son attitude comme un manque de respect ou un manque d’affection mais comprendre qu’il s’agit là d’une attitude qui en appelle à de la fermeté de la part de l’adulte. Plus un enfant est tonique, imaginatif et pulsionnel, plus il a besoin d’avoir en face de lui un adulte solide, cohérent et qui sait tenir bon dans ses attitudes éducatives. L’enfant doit connaître la conséquence qui l’attend s’il a désobéi ou a été impertinent. Il va dépasser la limite pour voir si l’adulte est capable de mettre en acte ce qu’il a promis. Et ce n’est qu’à ce titre que l’adulte deviendra une réelle personne de référence et de sécurité pour l’enfant au tempérament fort.

Dites à ceux qui se plaignent de votre fille, que plutôt que de la critiquer, ils mettent des limites claires en place et elle se calmera vite !

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."