Home Articles par Edition Femmes d'Aujourd'hui Un fils secret
Un fils secret PDF Imprimer Envoyer

Notre fils de 8 ans est très secret. Il parle peu et, quand on le questionne sur ses copains, ce qu’il a fait à l’école, ce qui lui a plu pendant les vacances, etc., il élude la question, fait comme s’il ne nous entendait pas ou répond agressivement. Comment faire pour dialoguer avec lui ? Je tiens à préciser que mon mari n’obtient pas plus de résultat que moi.

Il me semble que votre fils a un jardin secret particulièrement bien protégé ! Jardin entouré de hauts murs avec un minimum de portes et qui ont bien de la peine à s’ouvrir ! Sans doute craignez-vous qu’elles ne se rouillent et votre fils se verrait enfermé dans sa tour d’ivoire…. Réfléchissons comment amener votre fils à ouvrir, un jour, de lui-même une porte  car si vous tentez de forcer un chemin, cela ne l’amènera qu’à rajouter un loquet !

Il est vrai que ce n’est pas facile d’accepter le mutisme de l’enfant parce que nous parents pensons qu’il est important que nous sachions tout concernant nos enfants. Ne sommes-nous pas là pour les protéger d’éventuels dangers ou pour leur permettre d’éviter des souffrances inutiles ? Nous, qui faisons tant pour eux, ne sommes-nous pas en droit de satisfaire une curiosité toute légitime quant à savoir ce qui se passe dans leur tête et dans leur cœur ? Eh bien non ! Nos enfants ne sont pas des objets qui nous appartiennent, notre tâche est de leur permettre de s’individualiser, de construire un monde intérieur. A fur et à mesure que ce travail se fait, nous perdons du pouvoir sur eux…

Même si c’est difficile, quel que soit l’âge d’un enfant, il faut respecter son jardin secret. Cette attitude met en place un sentiment de confiance réciproque qui permet à la porte de la communication de s’ouvrir aisément. Aussi aujourd’hui, l’important pour votre fils, est de ressentir que vous n’aller pas essayer de forcer la porte de son jardin. C’est pour vous dissuader d’essayer de pénétrer dans son espace psychique qu’il fait mine de ne pas vous entendre, c’est par crainte de cela qu’il vous agresse quand vous essayez d’en savoir plus.

Au lieu d’être triste de son manque de partage, réjouissez-vous qu’il s’accorde le droit de vous échapper, c’est un beau cadeau que vous lui avez fait ! Il a su créer un territoire personnel, un espace d’intimité qu’il partagera d’autant plus facilement qu’il sentira que vous acceptez sa bulle d’air qui lui permet de s’extraire de sa famille et d’expérimenter son autonomie.

C’est dans son jardin secret, que l’enfant, à partir de modèles rencontrés, d’expériences traversées, conçoit et construit petit à petit, sa vision du monde. Peut-être votre fils craint-il un écho négatif de la part des adultes si sa vision des choses diffèrent trop de ce que ceux-ci ont comme croyances…La peur du refus de sa différence a fait taire bien des enfants ! N’hésitez donc pas à lui demandé son avis en lui demandant régulièrement : « Que penses-tu de tel problème ? », « Comment ferais-tu, si… »

Et vous ? Parlez-vous facilement de votre jardin secret ? Pensez-vous à partager avec votre enfant les émotions, les moments forts d’une journée, vos peurs, vos questions et vos incertitudes ? Souvent les parents voudraient des enfants soit plus transparents mais ne pensent pas que les enfants ont le même souhait à leur égard…

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."