Home Articles par Edition Le Ligueur Une autre voix
Une autre voix PDF Imprimer Envoyer

Diane Drory
Isabelle, âgée d'environ cinq ans, fait des courses avec sa Maman dans une grande surface.  Celle-ci pousse un énorme chariot plat sur lequel sont entassés des objets de tous genres qui menacent de tomber à chaque virage.
Le déplacement périlleux du chariot vers les caisses, sans accrocher tout à son passage, énerve déjà passablement cette maman.  Voilà qu'en plus le chemin est barré par sa fille qui, à quatre pattes, joue avec un autre enfant.
" Isabelle, tire-toi de là ! " lui lance sa mère...
Qui entendre ?
L'enfant ne bronche pas, la voix de sa mère ne semble pas avoir effleuré son tympan.  Celle-ci, agacée, répète la même phrase, sans obtenir de meilleur résultat, bien que le ton de la voix soit plus élevé et plus cassant.
Un monsieur, faisant la file à la caisse voisine, voyant cette femme en détresse, dit d'une voix qui résonna profonde, calme et ferme : " Isabelle, ne vois-tu pas que tu déranges ta mère, ôte-toi de là ".
L'enfant ahurie, lève la tête....regarde le monsieur et s'empresse de lui obéir.  La maman, probablement vexée bien qu'elle soit tirée d'affaire, se fâche sur l'enfant car celle-ci n'a pas voulu lui obéir !
Cette petite scène se retrouve souvent dans la vie quotidienne d'une famille.  Maman demande dix fois la même chose, l'enfant ne bronche pas, fait mine de ne rien entendre, alors que lorsque Papa rentre....
Il suffit qu'il fasse entendre sa voix pour que l'enfant d'emblée s'exécute.  Bien des mamans ne se sentent alors ni reconnues, ni respectées, ni entendues et ....bien plus grave, certaines ont l'impression que leur enfant ne les aime moins que le papa.  Elles estiment qu'il est injuste que la rareté de la présence paternelle rende sa parole tellement plus respectée.
Moins de patience ?
N'est-il pas vrai que le neuf, le moins connu, attire plus l'attention que l'éculé discours du parent qui dit : " Fais ceci, fais cela, attention, viens ici,...".  Mais souvent il y a une autre part de vérité.  Les papas qui se font entendre sont souvent ceux qui n'ont pas l'intention se  faire mener par le bout du nez par leur enfant.
" Ils ont moins de patience "disent leurs épouses. En effet, ces pères , font rapidement sentir à leur enfant la conséquence de sa non-obéissance.
Face aux exigences de la vie quotidienne, l'oreille enfantine s'habitue, se lasse.  C'est pourquoi il est importent que, régulièrement, l'autre voix du couple se fasse entendre.  La voix ferme et grave du père produit parfois l'effet d'un coup de poing sur la table, quand elle prend une part active dans la vie familiale, où elle installe de la différence.  Pour l'enfant, la voix du père peut apporter à la fois une ouverture sur le monde extérieur, différent de celui de la mère, et une clôture des conflits par la fermeté de l'énociation de la loi.
Autre avantage non négligeable de la voix du père : quand elle s'articule, elle permet aux mamans de reprendre leur souffle et de penser à la mise au point d'une stratégie plus efficace pour se faire entendre....si cela s'avère nécessaire.

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."