Home Articles par Edition Le Ligueur Va-t-en maman, je veux ma maman
Va-t-en maman, je veux ma maman PDF Imprimer Envoyer

Diane Drory
Eric a 5 ans depuis hier.  C'est un aîné chétif, timide, renfermé, toujours aux aguets, cherchant désespérément à plaire à son père.  Celui-ci éprouve spontanément,  on pourrait dire contre son gré plus de sympathie pour son second fils.
Cette attitude chagrine la mère.  Aujourd'hui, l'avis de la maîtresse d'école l'alarme.
L'enfant a de telles difficultés à se mettre au niveau des autres que déjà, on envisage l'enseignement spécial.
" Moi, dit-elle, je n'ai pas l'impression que cet enfant manque d'intelligence.  Bien sûr Eric est très différent des ....( nom de famille de son mari ) qui sont grands et barraqués, criant fort et haut leurs opinions."
" A qui donc cet enfant ressemble-t-il ? " lui demandais-je.
La maman fond en larmes.
" Comment vous expliquer ?  Après plusieurs années de mariage, mon mari et moi n'avions pas d'enfants.  Suite aux examens gynécologiques, les médecins déclarèrent que le sperme de mon mari était si peu dense qu'il y avait peu de chance que nous ayons un jour un enfant.  Notre vie de couple en souffrait, mon mari se renfrognait.  Je suis tombée amoureuse d'un autre homme.  Un beau jour, je me retrouvai enceinte.  D'emblée, je sus que l'enfant était le fruit de mon amour passionné et non de ma relation conjugale.  A l'annonce de ma grossesse, mon mari a comme spontanément oublié le verdict médical.  Notre couple a retrouvé une certaine stabilité.  Mon mari  fit mine de ne rien savoir, concernant mon ami ".
Dix-huit mois après la naissance d'Eric, naissait un deuxième enfant, fils légitime de son père.
" Si pendant toute la grossesse d'Eric, j'étais au comble du bonheur et ne réfléchissais pas trop, dès sa naissance,  l'enfer du mensone commença.  Dès qu'il l'a eu dans les bras, mon mari a trouvé Eric un peu " drôle ".  " Je ne me reconnais pas du tout dans cet enfant " disait-il fréquemment.
Souvent il répète au petit qu'il le trouve " bizare ", qu'il se demande bien a qui il ressemble.  Ainsi, subtilement, régulièrement, au fil des années, le mari questionne concernant l'origine d'Eric.
Elle n'ose pas dire....
De mensonge en mensonge, cette maman s'enfonce douloureusement dans un dilemme insoluble.
Elle sent que son mari sait sans savoir, que cela l'empêche d'investir et de vraiment s'attacher à Eric.
Il a donné son nom, il a adopté un fils sans l'élaboration consciente d'une démarche de reconnaissance d'un enfant conçu hors mariage.
Du côté de l'enfant, comment pareille situation se vit-elle?  Continuons à écouter sa mère ?
" Eric a des attitudes bizarres avec moi.  Parfois il est très brusque, fait de violentes et insoutenables colères en hurlant : " Va-t-en Maman, je veux ma Maman. "   Je n'y  comprend rien, je veux alors le prendre dans mes bras et il me repousse violemment, les yeux pleins de haine ".
Le dira-t-on assez?  Un enfant sait, dans son coeur, la vérité sur lui-même et sur ses origines.  Ce qui rend Eric fou de colère, ce qui l'empêche de tirer profit de ses aptitudes intellectuelles et sociales, c'est d'avoir dans la tête, au travers du discours des adultes, une vérité à l'opposé de celle que connaît son coeur.
En hurlant régulièrement cette phrase, Eric implore la vérité.  Essayons de retraduire son cri en langage d'adulte.
" Va-t-en Maman du mensonge, qui  triche sur mes origines.  Je veux ma Maman d'avant, celle du temps de la grossesse, celle qui en toute franchise me pensait comme le fruit de l'union d'avec l'homme qu'elle aimait alors.  Rendez-moi ma vérité, afin que vos paroles qui s'impriment dans ma tête portent un message semblable à celui que je sais dans mon coeur ".
Vérité difficile à dire, difficile à entendre, mais seule, la parole vraie permettra à Eric de se fa ire aimer par celui qui lui a donné son nom afin qu'il puisse ainsi s'aimer lui-même et devenir un enfant comme les autres.

Commentaires
Rechercher RSS
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."