Le Ligeur

Diane Drory
Sophie fut une enfant modèle, elle nous en explique le mode de fabrication
" Je me souviens, petite fille, j'avais plein d'idées.  J'adorais dessiner des mondes qui n'existent pas : des maisons bigarrées en forme de fruit, des arbres bleus avec des jambes, des extra-terrestres mauves avec des oreilles pointues....Cela déplaisait profondément à Maman, elle me lançait de cinglants "  Ces fantaisies absurdes d'enfant pas raisonnable, c'est vraiment laid ".  Alors, pour lui plaire, je me suis efforcée de  dessiner de belles maisons carrées, aux lignes droites tracées avec la latte, en prenant bien garde de gommer tout ce qui dépassait.  Mes parents étaient émerveillés devant ces dessins " clean " et débarrassés de toute étrangeté.  Mes idées, je n'en parlais plus, c'était trop fou pour mes parents.  Peu à peu, je les ai oubliées."

Lire la suite

Diane Drory
Dans l'intervalle de quelques jours, une maman et une enfant me racontèrent de si belles vérités sur l'importance des papas, que je ne peux résister à l'envie de vous en faire part.  N'oublie-t-on pas parfois d'insister suffisamment sur le rôle essentiel d'un papa qui prend sa place dans la réalité quotidienne?

Lire la suite

Diane Drory
Pour un enfant de 6 ans, réussir sa première année primaire est une notion souvent hors de portée de son entendement!
Pour l'adulte, réussir une première année primaire signifie que l'enfant termine son année avec un acquis de connaissances quantifiées par 70, 80 où 90 %  suivant l'ambition que ce même adulte projette dans l'enfant.
" C'est important de réussir à l'école ", " Fais ceci ou cela pour être le meilleur à l'école ",
" Pour réussir sa vie il faut réussir à l'école " ou encore   "  Tu dois être le plus fort à l'école ",
autant de petites phrases répétées à longueur d'enfance.

Lire la suite

Diane Drory
Que des parents décus quand, à leurs efforts d'organiser un bel anniversaire, de créer un Noêl merveilleux, de concocter une première communion de rêve, leur enfant oppose un air triste, boudeur ou décu.
A chaque fête d'anniversaire, Aline va bouder dans sa chambre dès que ses amies arrivent.  Certaines années, elle a refusé de venir souffler les bougies.
Roger, dès qu'il y a fête à la maison, Noël,  fête de famille pleurniche, refuse de participer à la gaieté générale.
Laurent vient de faire sa première communion.  Le lendemain du grand jour, sa mère, le conduisant à l'école, s'entend dire : " Je ne me suis pas amusé à ma première communion ! ".

Lire la suite

Pleurs d'enfants

Diane Drory
Dire qu'il y a encore des gens qui considèrent les tout-petits comme une sous-race !
Ils les abordent en préjugeant d'emblée de leur incapacité de comprendre, de ressentir des émotions telles qu'eux, les adultes, les éprouvent.
Par son comportement, Léonie va nous montrer qu'il n'en est rien.

Mots clés: Pleurs

Lire la suite

Diane Drory
Depuis ma naissance, la petite Aimée hurle du matin au soir.  Elle ne se calme que si on la prend dans les bras, ceux de Papa si possible.  Elle fait, dit-on, des coliques !
En la regardant, poussant son petit ventre ballonné vers l'avant, il me semble l'entendre crier à tout qui peut l'entendre " Je me sens si seule, j'ai peur, tout est si différent d'avant.  Ma peau n'est plus caressée par une douce et égale chaleur, mes oreilles se sentent vides, tellement il y a des moments où plus un bruit ne vient les faire vibrer, et à mon nez arrivent de nouvelles et étranges odeurs.

Lire la suite

Diane Drory
Parce que les dessins ne sont pas neutres, à savoir inodores ( de sentiments ),
ni insipides ( de messages ) les parents n'y sont pas insensibles !
Certains souhaitent que leur enfant leur fasse des beaux dessins, c'est-à-dire des dessins collant bien à la réalité.
Les dessins irrationnels comme des rêves sont pour certains adultes intolérables.
Ainsi...
" Tiens, Maman, j'ai fait un dessin pour toi ", dit David qui, sur un bout de carton, a dessiné bombes,
têtes de mort, mitraillettes, glaive sanguinolant, bonhomme pendu.

Mots clés: Dessin

Lire la suite

L'enfant miroir

Diane Drory
"Toute femme qui passe dans la maison, elle lui saute au cou...Tandis que moi, dès le matin, elle refuse de m'embrasser, et elle appelle Papa pour la sortir de son lit ".
Maman a le coeur gros.  Sa petite Françoise, 4 ans, mange mal, très mal.  C'est un réel souci.  De plus, dès le matin, elle tire la tête à sa mère.
" Moi le matin, je suis d'attaque.  J'entre dans sa chambre, heureuse de la revoir, j'ouvre les rideaux en lui disant : " salut, Pupuce! ". Dès qu'elle me voit, elle se " racrapotte " au fond de son lit en disant qu'elle ne peut pas ouvrir les yeux car ils sont pleins de sommeil.  Elle déteste se dépêcher le matin. 

Lire la suite

Diane Drory
Choisir le prénom de son nouveau-né n'est pas un acte sans conséquence.  Le nommer, c'est le différencier de la masse des humains, c'est lui accorder le droit à une identité propre.
Au prénom s'ajoute le nom de famille, en général celui du père.  Symbole de l'inscription de l'enfant dans une société, il lui donne ainsi une place dans une lignée et dans une culture.
Ce geste hautement symbolique, celui de donner nom et prénom (s) à ses descendants, n'est pas sans répercussions sur l'imaginaire de celui qui les porte.
Des noms qui en cachent d'autres

Lire la suite

Des choses de la vie ...- Le ligueur -
Diane Drory
Traditionnellement, ne dit-on pas : " Ce sont les vieux qui savent ? " Pourtant, de la conception à la petite enfance, nos enfants ne seraient-ils pas porteurs eux aussi, de toute une sagesse, d'un réseau de connaissances ?
L'histoire de ce petit garçon nous suggère que oui.  C'est indéniable, les tous-petits " savent " certaines choses concernant les adultes et le monde qui les environne.  Des choses que nous, adultes, ignorons tout simplement parce que nous les avons oubliées.

Lire la suite

Diane Drory
Que de bonheur planerait sur le monde si chaque botte mise devant l'arbre de Noël se remplissait avant tout de la certitude d'être aimé.  Pour s'aimer soi-même,  il faut pouvoir croire à l'amour de l'autre pour soi.
Aimer, est-ce être, sans arrêt , disponible à l'autre ?  C'est la question que se pose Marie, mère de trois enfants.  Parlant de sa petite dernière, elle nous raconte : "  Alice a 2 ans et demi, elle me suit pas à pas, d'une pièce à l'autre, mettant rarement plus de deux mètres entre elle et moi, ne me lâchant pas une seconde du regard.  J'apprécie qu'elle soit tant à mes côtés.  Moi, j'aurais aspiré être tout le temps près de ma mère.  Hélas, dix mois après ma naissance, mon frère est né, et ensuite les autres.  Ma mère n'a jamais eu de temps pour mois.  Je n'ai jamais su si elle m'aimait vraiment ".

Lire la suite

Diane Drory
" Je ne veux pas que mon enfant ait l'impression d'avoir moins qu'un autre, c'est important pour moi                                          
qu'il dispose des jeux dont ils parlent entre copains ".
" Son anniversaire et les fêtes, c'est un fameux budjet, mais mon fils ne pourra pas me reprocher d'avoir eu moins qu'un autre.  Mais son seul dommage, c'est que ces jeux s'entassent dans une armoire, sans avoir été utilisés.  On joue une fois, deux fois et puis on passe au suivant! " raconte cette maman séparée de son mari depuis deux ans et qui n'en mène pas large au point de vue financier.
Trop c'est trop

Lire la suite

échec de l'échange
Diane Drory
" Gaston me fait bouillir.  Pour lui, rien n'est jamais bien.  Il ne correspond pas à ce que j'aurais voulu faire ! " explique la mère de cet aîné de 8 ans, jamais content.  Le visage du gamin rayonne bien rarement de bonheur.
" Il se braque constamment contre mes directives.  Il se sent toujours jugé, critiqué, prétend que je ne lui laisse rien faire.  Il ne veut pas donner, il ne sait pas aimer.  En tout, il manifeste une réserve, comme s'il avait peur qu'on lui prenne tout ! ", déplore cette maman.
L'ainé, souvent

Lire la suite

Encore un bebe

Diane Drory
L'autre jour, des parents me racontent avec émerveillement leur expérience au sujet d'une nouvelle naissance.  Découvrant que Madame était enceinte, ils annoncent le nouvel enfant à leur fils, qui calmement répond : " Je sais ".
Ce n'est pas tout.  Comble de l'étonnement pour ces mêmes parents lorsqu'ils réalisent un fait inattendu : l'état d'esprit dans lequel des parents vivent une nouvelle grossesse n'échappe pas non plus aux sens aiguisés des enfants.  Ainsi, ce même petit Manuel, âgé de 5 ans, n'a pas hésité à lancer à sa mère : " Ton bébé, il te met dans des drôles d'états....Il t'ennuie, ce bébé, mais maintenant qu'il est là, tu ne sais plus le chasser ! ". Aucune déception face au nouvel enfant, n'avait pourtant été verbalement formulée devant les aînés. 

Lire la suite

Fratrie côté pile
Texst
Diane Drory
" Je ne ressens pas vis-à-vis de Carlos ce même élan maternel que j'ai eu à la naissance d'Emile.  Je me sens une mauvaise mère, Carlos deveindra-t-il un enfant à problèmes ?  se lamente une gentille, douce et timide maman.
Depuis la naissance de Carlos, Anne se sent mal, très mal parce qu'elle à l'impression de ne ressentir aucune attirance envers son petit blondinet, pourtant aussi blond que l'aîné ..." Sans doute est-ce parce que je n'étais pas vraiment convaincue d'avoir un second enfant.  Mon entourage me pressait un peu; Emile allait avoir trois ans; mon mari voulait plusieurs enfants; j'ai donc décidé d'arrêter de prendre la pilule...et dix mois plus tard, Carlos était là.  J'espérais qu'il mettrait plus de temps à venir, afin que j'aie le temps de me faire à l'idée "  nous explique Anne.

Lire la suite

Face à l'enfant qui nous exaspère dans les tribulations de sa première année scolaire, n'aurions-nous pas tendance à oublier de nous imaginer l'effort colossal que représente l'apprentisage de la lecture et du calcul?
Pour le plus grand, qui sait lire, qui jongle avec l'alphabet, qui a assimilé les principes de l'addition, de la division, de la multiplication, de la soustraction, la lecture et les calculs simples paraissent d'une évidence même...
Du concret à l'abstrait
Que signifie apprendre à lire?

Lire la suite

Lorsque l'heure du retour de l'école approche, certaines mamans sentent un réel stress s'emparer d'elles. A la joie de retrouver leur enfant, se mêle la panique devant une nouvelle série de devoirs et de leçons à affronter...
L'enfant, pour sa part, rentrant d'une journée de cours sait, lui aussi, qu'une réelle corrida l'attend, qui sera le premier mis à mort? Lui ou sa mère?
Ainsi, hélàs, trop souvent, les devoirs et leçons se révèlent extrêmement destructeurs de la relation entre l'enfant et les parents. Essayons d'en comprendre le mécanisme afin d'éviter la mise en place de circonstances parfois dramatiques pour l'avenir de l'enfant..

Lire la suite

Le dessin. Un langage privilégié chez de nombreux enfants? Certaines personnes, encore sceptiques à ce sujet, voudraient bien qu'on le leur prouve!
La petite Sandra, 5 ans, passe par une période difficile. De tempérament plutôt téméraire et volontaire, la voici actuellement terrorisée à l'idée de quitter la maison pour aller à l'école. Désespérément, elle s'agrippe aux jupes maternelles. Cette peur par sa violence, entraîne jusqu'à des accès de vomissement! La maman ne sait plus quelle attitude adopter.

Lire la suite

Grâce au progrès, le monde évolue mais restons attentif, les vieilles habitudes sont tenaces! Cette réflexion vaut aussi en matière d'accouchement.
Si les tendances de naissance en douceur, dans l'eau, avec salle de travail remplie de coussins, font la une des magazines spécialisés, la réalité des hôpitaux se révèle parfois encore "très classique".

Lire la suite

Oser grandir

Arrive, tétine en bouche, accroché aux jupes de sa mère, un bambin marchant d'un pas ferme. Sa démarche stable, décidée, contraste étrangement avec un regard en point d'interrogation prolongé d'une main ne lâchant pas sa mère.
Elle s'assied. Le regard de Wim, âgé de presque trois ans, s'accroche aux nombreux objets dont la pièce est jonchée. Il lâche la jupe et se dirige sans hésiter vers une voiture de pompier. Sa mère entame la conversation avec l'adulte face à elle; le petit se précipite vers sa mère, tire violemment à sa jupe afin de, sans doute, la distraire. Nous assistons à un nouveau paradoxe: Wim manifeste un désir d'indépendance, tout en supportant mal une certaine autonomie de la part de sa mère.

Lire la suite

Nourrir l'adulte

C'est maintenant chose connue et reconnue, l'enfant en naissant à besoin de toutes sortes de nourritures.
De lait, certes, mais aussi il souhaite être gavé de regards tendres. Son oeil cherche à savourer les sourires suscités par sa présence; son nez se gloutonne d'odeurs d'amour; ses oreilles aiment être abreuvées de paroles accueillantes; son corps entier a soif de caresses. Bébé goûtant à ces agapes de douceurs, apprend, pas à pas, à apprécier le sel de la Vie.

Lire la suite

"Je vais mal," dit Anne, "je me sens déprimée, je n'ai plus le goût à rien, plus rien ne m'emballe"
Quoique étants encore en bas âge, Anne sent ses enfants lui échapper. Arnaud, 6 ans, investit l'école et les copains; Élise, allant vers ses 3 ans, dit sans arrêt: " Moi, moi veut faire toute seule."
Sur quoi s'appuie le sentiment de lassitude d'Anne face à sa fillette grandissant? "Nous avons tant de complicité," explique Anne, " Elle est si câline. Elle me donne l'impression qu'enfin quelqu'un m'aime, m'aime pour moi, pour qui je suis, pour ce que j'apporte."

Lire la suite

Doucement, tout souriant, Grégoire rentre dans le living où, une tasse de café les ayant réunies, sa mère converse agréablement avec quelques amies.
Cet enfant plein de charme, quoique un peu distant, fait mine de s'intéresser à l'entourage, tout en se rapprochant doucement du plateau à café placé sur un meuble. Soudain, d'un geste prompt et discret, sa petite main de six ans s'ouvre toute grande afin de glaner le plus possible de biscuits sucrés déposés sur une assiette. Avec la rapidité de l'éclair, la main disparaît dans la poche de son pantalon. Personne n'a rien vu, sauf la maman de Grégoire. Elle connaît le défaut de son fils... voler des biscuits et autres douceurs dés que l'occasion se présente!

Lire la suite

Depuis très petite, Rose, 12ans, quatrième de six enfants, ne trouve pas sa place dans la famille. Il y a deux ans, ressentant la vie familiale comme une chape de souffrance, pleurant trop souvent, elle choisit d'aller en internat. Depuis lors, elle se sent mieux.
Hélas, cette année à nouveau, les vacances à peine entamées d'une semaine, voici notre Rose submergée de tristesse, voire de désespoir, face à la vie.

Lire la suite

La capacité des enfants quand à la formulation des difficultés rencontrées tout au long de leur développement, continuera, jour après jour, à susciter ma plus grande admiration! Ils utilisent, généralement le chemin de l'analogie. A nous, adultes, si nous souhaitons les entendre, de nous efforcer à retrouver la souplesse de la logique enfantine.

Lire la suite

La bague perdue

Juan et Anne se sont mariés jeunes, trop jeunes aux yeux de leurs parents, trop jeunes pour s'offrir de vraies alliances en or.
De leur union heureuse et harmonieuse, naquit un fils dont les sept ans furent fêtés le mois passé. Deux ans après la naissance de l'ainé, naquit la petite Deborah.
Il y a quinze jours dans l'allégresse générale, le jeune couple fêta ses dix ans de mariage. A cette occasion, Juan pu offrir à sa femme une belle alliance en métal précieux. Anne savourant son bonheur, ne pouvait s'empêcher de montrer à tout un chacun son nouveau bijou.

Lire la suite

Un petit bout de chou de trois ans révolutionnant la vie familiale, en essayant d'imposer sa loi, est chose fréquente!
"Mon fils a les qualités de ses défauts", raconte Jacques " C'est un fonceur, il n'a peur de rien, rien ne l'arrête mais... il ne supporte pas la moindre contrainte. Quand il doit se plier à une de nos demandes, il ne tarde pas à se venger en effectuant une expédition punitive!"
" Une expédition punitive???..."

Lire la suite

De nos jours, le challenge éducatif n'est-il pas d'essayer de trouver un juste milieu entre l'éducation "d'avant" et celle "d'après mai 68".
"Aujourd'hui," nous raconte un papa, " nous sommes assaillis par nos enfants. De mon temps, le père rentrant de son travail, s'installait confortablement dans son fauteuil pour lire son journal; ensuite il écoutait le journal parlé, les cours de bourse et tendait la joue lorsqu'à l'heure du coucher nous venions l'embrasser pour lui dire bonsoir. Aujourd'hui, pour moi plus rien de tout cela, je ne peux même plus regarder mon J.T. en paix!"

Lire la suite

"Ma fille est un vrai moulin à paroles. Elle a mis beaucoup de temps avant de se décider à parler mais croyez-moi, aujourd'hui, elle rattrape le retard!"
Ces enfants bavards, ne supportant pas un moment de silence, parlant de tout et de rien, répétant parfois, à plusieurs reprises, la même anecdote, ils ne sont pas si rares et chose certaine, ils fatiguent l'adulte leur tenant compagnie!

Lire la suite

Par une belle après-midi printanière, un papa campagnard se promène tenant d'une main la menotte de sa petite fille de cinq ans et de l'autre, son chien de chasse. Soudain l'animal s'arrêtant net observe attentivement, sans bouger, un couple de canards surgit de derrière les roseaux.
La petite Margot, regardant son père, dit: " A ses oreilles, je vois que le chien regarde!" Donner aux oreilles des facultés visuelles voilà qui interpelle notre logique d'adulte! L'observation de la gent canine donne cependant raison à la gamine: les oreilles des chiens ont des mouvements très significatifs face à différents stimuli visuels.

Lire la suite

Jacques est un bébé de 9 mois. Un jour, soudainement, il adopte une attitude alarmante: avec violence, il se tape la tête contre le sol et se mord les lèvres à sang.
Alarmée, sa maman téléphone au pédiatre et lui explique cet étrange comportement de Jacques qui a débuté trois jour après son retour de vacances. En effet le couple parental avait pris 10 jours de repos à l'étranger en laissant la garde de l'enfant à une jeune fille au pair présente dans la famille depuis la naissance du petit. Le medecin lui répond: " Ne vous en faites pas, Jacques est fâché de ce que vous soyez partis sans lui et il exprime ainsi une colère conçue pendant votre absence."

Lire la suite

Un des plus beau cadeau qui puisse être fait à un enfant par ses parents, ne serait-il pas de lui donner le droit de vivre l'enfance? De traverser cet âge où les gestes et les pensées sont limpides, quand rien n'est calculé, que tout coule de source, sans que des reproches déconsidérants ou dévalorisants viennent troubler l'innocence et la pureté d'intention des gestes et des paroles. Cet âge magique ne cessera de nous étonner, nous les adultes, tant la parole de l'enfant est porteuse de vérité.

Lire la suite

Témoignage

Souvent, les interventions sur le corps, ou la distanciation précoce entre le corps de l'enfant et celui de la mère laissent des blessures inconscientes profondes.
Celles-ci donnent à l'enfant la sensation d'être doté d'un corps troué par lequel s'écoule sans contrôle possible tout ce qui est de son intériorité. De plus, pour l'enfant, l'univers corporel et l'univers psychique sont indissociables, formant un seul corps; c'est pourquoi un corps vécu comme troué c'est à dire non clos, donne à vivre de violentes angoisses nées de la sensation d'être incapable de se protéger d' agressions extérieures tant physiques que psychiques.

Lire la suite

Oriane avait deux ans lorsque naquit sa petite soeur. Sa mère adore les bébés, tout comme sa propre mère, la grand mère maternelle d'Oriane, elle a une relation très fusionnelle avec les tout petits.
Le papa d'Oriane, un homme doux, tendre quoique ne manquant pas de fermeté, conscient de l'importance de son rôle de père, prit, à la naissance de Stephanie, la relève de sa femme pour assumer par rapport à Oriane nombre de tâches quotidiennes. C'était donc désormais avec Papa qu'Oriane s'habillait le matin et prenait son petit déjeuner; à la sortie du bureau, Jacques allait rechercher sa fille à l'école et ensemble ils rejoingnaient le nid familial.

Lire la suite

Nous avons vu, la semaine dernière, à la lumière du développement psychomoteur de l'enfant, l'effet structurant du Non. Celui-ci s'avère utile pour la construction de l'image du corps et ceci dès le moment où l'enfant prend conscience de l'unicité de son corps et de l'indépendance de son corps par rapport à celui de la mère.
Loin de blesser l'enfant ou de bloquer son épanouissement, la rencontre, dés son jeune âge, d'un NON clair et calme l'aide à construire une image du corps solide, sorte de peau mentale lui permettant, à l'âge de l'opposition, de contenir de façon sécurisante toutes les émotions qui petit à petit surgiront à sa conscience au travers des expériences de son corps.

Lire la suite

"Dois-je encore raconter des contes?" se demande une maman après avoir observé ses deux enfants âgés respectivement de 4 et 6 ans.
Elle les surprend en grande conversation. La plus grande dit au petit: " Tu connais l'histoire de Melissa? Elle morte de faim. Elle a été enfermée dans un trou par un vilain monsieur. Un monsieur comme un ogre, il les met dans une cage pour les manger. Les parents ont été très tristes et ils ont cherchés partout pour trouver les enfants". "Oui," répond l'autre, " C'est comme dans l'histoire que maman raconte parfois. Quand la sorcière a allumé le feu en dessous de la bouilloire pour cuire les enfants. Mais ici les deux petites filles sont mortes de  faim car le monsieur ne leur a rien donné à manger."

Mots clés: Contes

Lire la suite

Fratrie côté pile
Texst
Grandes vacances: période pendant laquelle les écoles rendent leur liberté aux élèves. Quels trésors se cachent-ils derrière ce mot? Selon le dictionnaire, liberté renvoie à indépendance, autonomie, affranchissement, permission, émancipation, j'en passe et des meilleurs!
Si la perspective des vacances réjouit la plupart d'entre nous, pour d'autres elles se présentent comme une épée de Damoclès.
Écoutons Annie.

Lire la suite

Apprendre à lire, à assimiler l'orthographe, à résoudre des problèmes mathématiques est un long fleuve pas toujours tranquille! Pour certains cette tâche se transforme en cauchemar. Sur un bout de papier, Julie a griffonné son désarroi.
A l'école, ça ne va pas
le prof veut des RÉPONSES
je ne comprends rien
dans ses yeux je lis BÊTE
Bête, ça veut dire méchant?
j'ai peur
ils vont me REGARDER

Lire la suite

Plus le temps avance, plus la science des hommes s'élance vers de nouvelles découvertes.
Paradoxalement, les grands savants de notre époque s'accordent pour reconnaître que le mystère de la Vie reste entier voire, chaque jour, plus mystérieux puisque se dérobant de plus belle à chaque nouvelle percée scientifique!
La belle histoire du petit Joseph renvoie à un nouveau questionnement quant au secret de la Vie et de la Mort.
Lorsque Joseph naquit, il se retrouva face à face avec une maman ravie de serrer dans ses bras son bébé premier né. Ils rentrèrent à la maison sous la bonne garde de Papa et vécurent un mois sans encombres.

Lire la suite

Vu, ces dernières années, le nombre croissant d'enfants constipés, n'est-il pas intéressant de s'interroger sur la raison de ce trouble? Ce symptôme pourrait-il révéler quelque chose du monde dans lequel nous vivons?
Signe des temps?
Nous avons, la semaine passée, eu l'occasion de nous entretenir sur l'importance du contrôle bilatéral exercé entre enfants et parents dans les cas de constipation.

Lire la suite

A la fin de sa vie, Byron déclara: " Au début de mon mariage, j'avais six principes et pas d'enfants. Maintenant j'ai 6 enfants et plus de principes!"
Tout au long de notre enfance et de notre adolescence, nous forgeons tous un projet à propos de l'éducation idéale à prodiguer à nos futurs enfants! Heureusement d'ailleurs cela prouve notre désir de laisser une trace dans l'histoire de l'humanité.
Vient ensuite, dans la plupart des cas, le temps rêvé de la conception d' un enfant avec son corollaire de 9 mois de grossesse, période nous donnant tout le loisir, aux hommes comme aux femmes, de fignoler notre projet. Pour un premier enfant, encore plus que pour les suivants, pendant 9 mois, consciemment ou inconsciemment, repassant notre propre jeunesse au scanner, nous établissons les points de repères éducatifs, à nos yeux, incontournables pour "notre" enfant! Et un beau jour cet enfant tant attendu, tant convoité, rempli de tous nos espoirs, vient à naître dans sa réalité parfois si différente du rêve parental...

Lire la suite

Le titre , il est vrai, peut paraître brutal; mais sans doute le comprendrez-vous mieux en lisant la suite.
Quel ne fut pas mon étonnement lorsque, par un beau matin, j'ouvris le courrier d'une lectrice me rapportant le fait suivant: "...Vous trouverez en annexe des photocopies d'extraits du livre de Dragon Ball, volume 1. Ces passages m'ont scandalisée et attristée pour plusieurs raisons:

Lire la suite

La politesse rend la vie, en société, plus agréable. Pour cette raison, les parents souhaitent que leurs enfants disent "merci" lorsqu'ils reçoivent un cadeau ou qu'un service leur est rendu. Les enfants ne l'entendent pas toujours de cette façon, certains ont du mal à se plier à cette demande de l'adulte.

Lire la suite

Cédric est catalogué caractériel aux yeux des adultes qu'il côtoie. Cette volonté dedominer à tout prix, est-elle constitutive de son caractère?
"Pendant les quatre premières années de sa vie nous n'avons pas passé une seule nuits complète! Comme je l'ai nourri pendant dix-huit mois, " dit la mère, "je n'osais pas, ne pas venir à son chevet la nuit pour le mettre au sein. Je me disais que si mon enfant était aussi exigeant je devais être capable de l'accepter tel qu'il est; cela faisait partie du choix que j'avais fait d'avoir un enfant.

Lire la suite

Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Table Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Cette question brûlante, revient souvent aux lèvres de jeunes parents désireux de donner une éducation structurante sans pour autant vouloir brimer la personnalité naissante de leur descendance.

La réponse concrète: "Il faut savoir dire non à un enfant dès sa tendre enfance!" choque certains adultes, ils ne supportent pas l'idée de confronter un enfant encore bébé à la rudesse de la non disponibilité totale de l'adulte vis à vis de celui-ci. "N'est-ce pas revenir en arrière, vers ces temps où seul le désir de l'adulte primait?" disent-ils.

A quel âge dire non?

Lire la suite

Le petit Jacquot, âgé de quatre ans, fait de réelles crises d'hystérie si dans l'un de ses breuvages se trouve une particule d'élément solide. Par exemple, un bon jus d'oranges fraîchement pressées, il adore, à condition que pas l'ombre d'un morceau de pulpe ne vienne en contact avec son palais.! Le cas échéant il recrache tout affolé.

Lire la suite

La fête des pères fut l'occasion de faire paraître un article, fort intéressant et, à mes yeux, percutant sur certains aléas que rencontrent les pères d'aujourd'hui.
Quelques semaines plus tard, la rubrique "les lecteurs nous écrivent" nous transmettait la réaction d'un jeune papa. " Vous détruisez l'image des pères actuels: pères devenus des mères-bis qui perdent leur fonction avec des conséquences catastrophiques..."

Lire la suite

Est-ce le Bon Dieu qui au terme de sa semaine de création désigna l’Homme comme le maître des animaux? A moins que ce ne soit Monsieur Darwin qui plaça l’homme au sommet de la hiérarchie des êtres évolués? Toujours est-il que l’humain a mis l’animal sous sa tutelle, sous sa garde, sous son pouvoir. Il l’a capturé, dompté, dressé, adopté, domestiqué.

Lire la suite

Suite à mon petit billet concernant le droit de l'enfant à l'intimité du corps, une lectrice me confia l'anecdote suivante:
"Marraine d'une petite fille, je lui ai adressé (déposée dans la boîte aux lettres et non pas confiée aux bons soins de la poste) une jolie carte pour lui souhaiter un heureux huitième anniversaire." La petite Sarah passait, à cette époque, quelques jours de congé chez son père, ses parents étant séparés.

Lire la suite

Diane Drory
Eric a 5 ans depuis hier.  C'est un aîné chétif, timide, renfermé, toujours aux aguets, cherchant désespérément à plaire à son père.  Celui-ci éprouve spontanément,  on pourrait dire contre son gré plus de sympathie pour son second fils.
Cette attitude chagrine la mère.  Aujourd'hui, l'avis de la maîtresse d'école l'alarme.
L'enfant a de telles difficultés à se mettre au niveau des autres que déjà, on envisage l'enseignement spécial.
" Moi, dit-elle, je n'ai pas l'impression que cet enfant manque d'intelligence.  Bien sûr Eric est très différent des ....( nom de famille de son mari ) qui sont grands et barraqués, criant fort et haut leurs opinions."
" A qui donc cet enfant ressemble-t-il ? " lui demandais-je.
La maman fond en larmes.

Lire la suite

Une autre voix

Diane Drory
Isabelle, âgée d'environ cinq ans, fait des courses avec sa Maman dans une grande surface.  Celle-ci pousse un énorme chariot plat sur lequel sont entassés des objets de tous genres qui menacent de tomber à chaque virage.
Le déplacement périlleux du chariot vers les caisses, sans accrocher tout à son passage, énerve déjà passablement cette maman.  Voilà qu'en plus le chemin est barré par sa fille qui, à quatre pattes, joue avec un autre enfant.
" Isabelle, tire-toi de là ! " lui lance sa mère...
Qui entendre ?

Lire la suite

Diane Drory
Jérôme, trois ans, rentre dans la pièce, ne dit pas bonjour, ne regarde personne.
Soudain, il voit le journal sur la table.  Il se précipite et à l'ahurissement de tous accroche
son regard sur les gros titres.  Il pointe du doigt, en les lisant à haute voix, les différentes
voyelles !
" A son âge, 'c'est extraordinaire !",s'exclame l'assemblée.  Fier de son succès, le petit jette un coup d'oeil autour de lui, repère la carpette d'entrée sur laquelle est écrit " Bienvenue ".  Même scénario : sans erreur, il nous lit toutes les voyelles.
" Ce n'est pas tout ", nous raconte fièrement son père  " il est capable de reconnaître toutes les marques de voiture et de les nommer ".

Lire la suite

Diane Drory
Comme il est triste de grandir avec le sentiment de ne jamais savoir faire rire ses parents ?
Celine a dix ans maintenant.  Cette enfant très pâle a une voix si fluette qu'il faut vraiment tendre l'oreille pour comprendre ce qu'elle dit.
" Moi, je ne sais pas faire rire Maman "  ose-t-elle timidement au cours de la conversation.
" Mais comment, tu m'as déjà souvent fait rire ! " rétorque la mère en citant quelques incidents ou maladresses de sa fille qui l'on fait rire de bon coeur.  Céline la regarde étonnée.  Elle avait complètement oublié tous ces événements ou en tout cas elle niait qu'ils aient fait rire sa mère.

Lire la suite

Punir

Diane Drory
Est-il normal que l'enfant cherche à enfreindre la loi?  Oui! Il est sain et de bonne guerre que, face à une règle, l'enfant en teste la validité en s'y opposant.
Pour les parents, il est essentiel d'être convaincus qu'un enfant qui s'oppose, cherche à transgresser la limite et tente de prendre le plus de pouvoir possible sur le monde qui l'entoure, est un enfant normal.  Sachant qu'il est dans l'ordre des choses qu'un gosse s'oppose, les parents pourront oser une éducation ferme mais chaleureuse.

Lire la suite

Diane Drory
Jacques et  Nicole aiment que leurs enfants soient polis et fassent spontanément usage des
" petits mots magiques ".  Ils veulent être reconnus dans le droit à être respectés.
Nombreux donc les parents qui exigent un " merci " ou un  " s'il te plaît " de la part de leurs enfants.  Moins nombreux ceux qui appliquent les mêmes règles quand eux-mêmes s'adressent à l'enfant!
Ceux-là ne se m'éprennent-ils pas en pensant qu'autorité signifie que l'enfant est là pour faire ce qu'on lui dit, son immaturité le rendant inférieur à l'adulte?
" Moi, je dois être poli ! "

Lire la suite

Oser exister

Diane Drory
Alice, âgée de 2 ans et demi, reste sans cesse collée aux jupes de sa mère.
" Si encore, le fait d'être sans arrêt avec moi, la rendait heureuse et gaie ! raconte Marie, sa maman.
Mais trop souvent, elle me court après en geignant, se cogne, tombe, pleure pour que je la ramasse, que je la cajole.  Je n'ai pas que cela à faire ! "
En écoutant Marie poursuivre son récit, nous constatons qu'à aucun moment, elle ne ferme une porte entre elle et sa fille - même pas celle des toilettes...

Lire la suite

Les repas chauds

Diane Drory
En général, le midi, les écoles offrent aux enfants deux possibilités : manger froid ( à ce moment-là, l'enfant mange les tartines préparées avec amour par Papa ou Maman le matin ), ou manger chaud,  à savoir un repas complet préparé par le personnel cuisinier de l'école ou amené sur place par un traiteur.
Une maman raconte : " Ma fille se plaint de maux de ventre depuis qu'elle mange au restaurant de l'école.  Pourtant, la nourriture me paraît de parfaite qualité.  Est-ce un caprice?  Dois-je la reprendre à midi ?".

Lire la suite

Diane Drory
Un couple se séparant sans heurts, sans rancune, arrivant à trouver au sujet des enfants des arrangements respectants les desirata réciproques : la chose est possible et plus fréquente qu'on pourrait l'imaginer.
Etienne travaille à l'étranger.  Ses parents ont une grande maison à la campagne.  Ils sont ravis d'accueillir leur fils et ses quatre enfants âgés de 5 à 12 ans, certains week-ends et pendant les vacances.  Etienne a choisi de se louer un studio dans lequel, éventuellement, il peut loger un ou deux enfants, si cela s'avère nécessaire.

Lire la suite

Diane Drory
" D'accord, le dessin est peut-être une question posée à l'adulte ou encore une représentation de l'image que l'enfant a de lui-même, mais comment savoir, comment comprendre ces dessins?
Ils sont semblables à des hiéroglyphes, dont l'adulte a souvent oublié la clef de décodage? " se demande un père soucieux de capter les messages que sa fille lui adresse.

Lire la suite

Diane Drory
" Moi, je n'ai jamais eu d'argent de poche.  Ce n'étais pas nécessaire. Quand j'avais envie de quelque chose, je le demandais à mes parents ", déclare Patrick.
Sa femme Jeanne, elle, n'a jamais osé demander.  Elle devait être contente avec ce qu'elle recevait.  Influencés par les idées " modernes " d'autres parents, ils donnent par semaine, cinquante francs à leur aîné de huit ans et vingt francs à Emile qui n'en a encore que sept.

Lire la suite

Diane Drory
Quand un enfant ne sent plus, ne voit plus de manifestations d'amour entre les parents, l'univers familial se glace.  Pour réchauffer l'atmosphère, l'enfant tentera de combler, de protéger le parent qui souffre le plus du manque de tendresse.
Combien d'enfants se sont vus, aduoltes, rater leur vie affective, traînant comme un boulet la culpabilité de ne pas avoir su recréer la tendresse entre les parents?

Lire la suite

Diane Drory
La profession de Jacques lui permettant de travailler chez lui, il a l'occasion de passer beaucoup de temps avec ses filles.  " Quelle chance d'avoir un Papa si souvent à la maison ! " s'exclame l'amie d'Henriette, âgée comme elle de 10 ans.
La présence du père ne suffit pourtant pas pour qu'un enfant grandisse dans l'harmonie.  L'histoire d'Henriette en témoigne.

Lire la suite

Diane Drory
" Je n'y comprend rien.  Mon fils a 5 ans, il se laisse servir, fait le bébé alors que ma fille qui a 18 mois de moins s'habille déjà presque seule ! "
Combien de parents s'étonnent d'une différence de comportement entre leur fils et leur fille avant l'âge de 6 ans.
" Ma fille, elle en veut tandis que mon fils, si cela continue comme cela, il sera un bon à rien..."
Petite phrase souvent répétée entre parents.  Et pourtant, il est incontestable qu'en rien ces garçons qui jouent les lambins ne sont, par rapport à leurs soeurs, moins doués !
On peut s'interroger alors sur la raison de cette différence d'attitude.

Lire la suite

Diane Drory
Fini le temps où l'on disait aux enfants que les bébés sortaient des choux.  Ou encore, image plus romantique qu'un beau jour, ils étaient déposés par une cigogne dans le berceau préparé...
Actuellement, le corps est un sujet moins tabou.  On se risque à annoncer à ses enfants que les bébés viennent du ventre de la maman.  Dire plus, sur la procréation n'est pas évident pour tout le monde.  Mais ne pas en dire assez peut amener nos petits à bien des malentendus sur la question.

Lire la suite

Diane Drory
Souvent, attendre un enfant, c'est rencontrer le merveilleux, l'idéal, la concrétisation d'un rêve.  Pourtant, en choisissant de vivre dans le ventre chaud d'une mère, un enfant peut réveiller au fond du coeur de ses parents certaines faces cachées de leur personnalité dont ils ignoraient tout.
Félicie, enceinte de trois mois, est profondément secouée par l'annonce d'une nouvelle inattendue.

Lire la suite

Vie d'antan

A la joie de tous, Noémie se retrouve enceinte de son troisième enfant. L'échographie ayant prédit une petite fille, le bonheur des frères ainés est complet!
Le grand moment approchant, les discussions familiales tournent souvent autour du thème: "Charlotte". Pendant la grossesse, afin d'être mieux en mesure d'accuiellir leur enfant, le couple a opté pour un accompagnement en haptonomie. 

Lire la suite

Une grand mère raconte: " Tous les mercredis, je garde mon petit fils de 17 mois. J'adore cela car il est chouette et l'on s'amuse bien tous les deux.
Depuis peu, je garde parfois ma petite nièce. Elle a neuf mois et se traîne partout sur le ventre. Touche à tout, elle est très active, indépendante et curieuse. Le premier jour de leur rencontre sous mon toit, mon petit fils, Thierry, a commencé par l'observer comme un objet rigolo. Alors qu'il marche depuis longtemps, comme elle, il se trainait sur le ventre en lui montrant un tas de choses.

Lire la suite

Rivalités

Durant trois ans, Léon a régné en maître entre papa et maman. Petit roi, bien sûr, ou plutôt Petit Prince puisque toute la vie familiale s'organisait autour de ses besoins et de ses désirs, sa taille et son développement psychomoteur ne lui permettant pas de tout faire comme les "grands".
Il a six ans maintenant, ses yeux sont tantôt tristes, tantôt hargneux. Un leitmotiv: tout ce qui lui arrive est de "la faute des autres.". Sans cesse, il regarde son entourage d'un air méfiant, suspectant sans arrêt un mauvais coup à son égard. Et cela depuis...la naissance de Réginald.

Lire la suite

Pouvoir grandir

Wim, 3 ans, a décidé de grandir. Il ne fait plus pipi dans son lange et même la nuit les "accidents" deviennent rares, mais...
"Si le problème de pipi est résolu" explique le père, "en ce qui concerne les grandes opérations, aucun changement. Cela agace fortement ma femme. Imaginez, avant, il y avait un lange pour contenir tout cela, mais maintenant, direct dans la culotte, ce n'est pas agréable à déballer !  Et si ce n'est pas dans sa culotte, on retrouve "sa trace" dans les coins les plus invraisemblables de la maison. De plus son heure était vers ± 15 h, après la sieste, mais voilà que de plus en plus souvent les grandes manoeuvres opèrent matin et après-midi."

Lire la suite

Il y a quelques semaines a peine, de nombreuses familles vivaient au rythme détendu et naturel des vacances. Soudain sans crier gare, les vacances étant finies, le temps reprend ses droits, son emprise trépidante et gère toute la famille. Pas facile pour un petit enfant de s'y retrouver!

Lire la suite

Fratrie côté pile
Texst
Pour une maman il n'est guère aisé d'être confrontée seule à l'éducation d'un ou de plusieurs enfants; pour les enfants, il est tout aussi difficile de se sentir tenu sous la coupe d'un seul adulte!
Sans parler des familles monoparentales, trop souvent encore, la responsabilité de l'éducation des enfants revient essentiellement à la mère.

Lire la suite

. La logique enfantine est essentiellement analogique. Pour parler de choses abstraites, les petits utilisent couramment le symbolisme animalier;.ainsi l'univers marin et ses nombreux habitants illustrent souvent leurs productions.
Lors d' un petit article précédent, nous avons abordé le thème des mamans "requins", évocation de la manière dont, pour parler de leur angoisse face à l'ampleur du pouvoir maternel, les enfants font appel, entre autres, à des images de loup, de crocodile ou de requin. Ces animaux symbolisent l'angoisse d'impuissance de mise à distance de la mère tant aimée et si aimante.

Lire la suite

Pouvoir passer suffisamment de temps avec ses enfants est un luxe dont il ne faut guère négliger la valeur!
Nombreux sont les parents qui, rentrant tard du travail, ne souhaitent guère rentrer en conflit avec leur enfant lors du court laps de temps des retrouvailles. En d'autres mots, à I8h, fatigué par une journée de stress, un parent n'a plus souvent la force ou l'envie de dire NON à son enfant,, encore moins de le réprimander lorsqu'il dépasse les limites. " Vous comprenez, nous voyons déjà si peu Lauranne, nous n'avons pas envie de nous disputer à peine revenus à la maison.

Lire la suite

Pour sa Noël le petit Henri se vit gratifié d'un grand puzzle en bois et d'un jeu de domino. Quatre ans et demi, n'est-ce pas l'âge idéal pour guider un enfant vers des jeux faisant appel à un apprentissage mental.
Le jeu de domino constitué d'images représentant des animaux, semble plaire à ce petit garçon turbulent Souvent, il le sort de l'armoire et s'amuse à placer les figurines selon son inspiration. Ceci déconcerte sérieusement sa mère. Ecoutons-là:

Lire la suite

Interrogative, une maman nous raconte: "Depuis deux mois, pour une raison inexpliquée, notre petit Mathieu nous fait des scènes épouvantables dès que l'un d'entre nous prend un balai en main. Nous devons user de toutes sortes de subterfuges pour balayer à son insu!" Voilà, il faut l'avouer une attitude, de la part d'un enfant, pour le moins étrange et peu pratique!
La maman continue son récit: "Mathieu a trois ans, avant d'aller à mon travail, je le dépose à l'école. Il s'y est magnifiquement adapté, et participe aux jeux avec toute la sociabilité requise.

Lire la suite

Combien d'enfants ne désolent-ils pas leurs instituteurs(trices) par leur attitude calme, certes, mais oh combien absente au déroulement de la leçon.
"Votre enfant est sage, mais il regarde les mouches voler au lieu d'écouter le cours.", ou "Tout le temps dans la lune ce petit!", ou encore " Quel rêveur votre enfant! Aura-t-il un jour les pieds sur terre?", pire "Votre fils ne s'intéresse à rien.", plus inquiètent si le décrochage par rapport à la moyenne "normale" devient trop flagrante, les parents s'entendent dire: " Il faudra envisager l'enseignement spécial pour votre enfant".

Lire la suite

Deux grand-mères discutent, heureuses de se retrouver après six mois de séparation. "Les enfants de ton aînée, comment vont-ils" demande l'une.
Jeanne, l'autre grand-mère répond: " Oh très bien. J'adore m'occuper d'eux. Sans cette jalousie de Florent pour Vincent, âgé actuellement de 2 ans et demi, tout irait pour le mieux. Etrange enfant, ce petit Florent, souvent il manifeste des gestes de tendresse envers son petit frère puis soudainement, de toute la force de ses 4 ans bien sonnés, il ne peut s'empêcher de le pincer ou de le bousculer."
" Agit-il de la sorte lorsque tu en a la charge?" questionne la première grand-mère.

Lire la suite

Avoir un enfant de 5 ans, ce n'est guère de tout repos. Si de surcroît, intelligent et curieux, il pose à longueur de journée milles et une question sur tout et rien, cela devient épuisant!
" Mais pourquoi toutes ces questions?" se demande un Papa légèrement irrité quoique d'excellente composition. " Parce que j'ai besoin de savoir, de comprendre." lui répond son petit garçon d'un air malicieux.

Lire la suite

Excédée, presque en larmes, Catherine crie: "Ce soir, tous au lit à 7 heures!"
Elle a deux fils, six et trois ans. Il faut l'avouer, ce ne sont pas des anges! Papa est peu présent et... quand il l'est, il se cache volontiers derrière son journal lorsque la tension monte. Raphaël et Laurent sont de vrais garçons, ils aiment s'affronter, transformer le living en champ de bataille, éclabousser toute la salle de bain, etc... Le trafic est dense dans le quartier où habite la petite famille de sorte que les parents ne peuvent pas se rabattre sur le classique: " Allez jouer dehors, cela vous défoulera."

Lire la suite

L'enfant a besoin de vie, voilà un fait inéluctable. Parce que vivant, et de plus doué de mouvement, l'animal est pour l'enfant, un lieu privilégié pour vivre des sentiments de tout ordre et projeter ses propres émotions.
Avant d'être emprisonné dans le raisonnement cartésien, l'être humain ressent l'ensemble du monde animé mu par la même énergie vitale que lui-même. Ainsi le contact, tant avec le règne végétal qu'avec le règne animal permet à l'enfant une foule d'expériences extrêmement enrichissantes. Un animal peut attirer, repousser, terrifier; l'enfant peut avoir envie de l'apprivoiser ou au contraire de le torturer.
Apprivoiser un animal.

Lire la suite

Avoir un parent en prison, .le cas n'est sans doute pas courant. Cette épreuve de vie, que certains enfants ont à assumer, n'a guère été facilitée par les événements de cet été.
Jacinthe, actuellement âgée de neuf ans vit seule auprès de sa mère depuis deux ans. Son père a été pris pour trafic de drogue et ne sortira de prison que d'ici trois ans.
Dans les premiers temps, à l'occasion de ses permissions de sortie, le père expliquait à sa fille que ses absences étaient dues à de nombreux voyages. Un an plus tard, une violente mésentente du couple obligea la mère a déménager sans laisser d'adresse; elle décida alors de dire à l'enfant la vérité quant à l'endroit où séjournait son père. Depuis lors, Jacinthe ne voit plus son père; c'est long un an sans voir son père...

Lire la suite

" Tout se joue avant six ans."Le titre de ce  livre, paru il y a quelques années, reste gravé dans la mémoire de bien de jeunes parents. Soucieux de donner à leurs rejetons le meilleur élan possible, ils culpabilisent à l'idée de défaillir à leur rôle de parents et d'ainsi grever l'avenir de leur postérité.
Si vraiment les dés sont jétés à tout jamais à six ans, l'éducation, déjà décrétée tâche impossible par Freud, devient  cauchemar et torture pour les parents se retrouvant face à leurs tous petits. De plus est, qu'à cet âge, les raissonnements, les logiques sont si diffèrentes de celles de l'adulte qu'il se crée, immanquablement, des malentendus.

Lire la suite

Souvent à la naissance d'un second enfant les parents voient le comportement de l'ainé se modifier.
"Les difficultés avec Ghislain ont commencées lorsqu'il eut deux ans et demi, à peu près au moment de la naissance de Florentine. Il est devenu grognon, grinchant, refusant de faire ce qu'on lui demandait et au contraire cherchant constamment à prendre le contre pied de nos demandes.

Lire la suite

Les événements de cet été ont fortement secoué notre population.. La réaction d'ulcération, spontanée et massive, face aux déviances que certains adultes imposent aux enfants à permis de lever le coin du rideau d'un sujet jusqu'à présent souvent tabou. Étrange, et sans doute heureux, de constater comment depuis lors les langues se délient; nombreux sont ceux qui relatent des attouchements ou pire qu'ils ont eut à subir pendant leur enfance...

Lire la suite

Une maman raconte: " Je me questionne sur certaines formes de jeux  qui occupent mon enfant depuis qu'il a moins d'un an. Ces jeux accordent une très grande importance à tout ce qui est fermé - portes fermées - boites qui s'ouvrent et se ferment- enclos pour animaux."
Les dessins du petit Gérard témoignent aussi de ce questionnement sur l'ouverture et la fermeture.

Lire la suite

A chaque époque ses modes, la psychologie n'y échappe pas. Le XVIII ème siècle n'est-il pas connu pour ses "sels" distribués aux belles dames tombant en pâmoison suite à une émotion forte?
Aujourd'hui, se serait plutôt la vente de laxatif qui réjouissent les pharmaciens! Même les enfants n'échappent pas à ce mal du siècle: la constipation.. Force est de constater que de plus en plus souvent des tout petits bouts de chou sont tellement constipés qu'après plusieurs jours d'essais infructueux d'évacuation, les parents se voient obligés de leur appliquer des lavements.

Lire la suite

Au delà de sa fonction assurant la nutrition et la vie de tous les élements organiques,. la Tradition reconnait au coeur une fonction beaucoup plus large, à savoir: un rôle essentiel quant à la circulation de nos émotions.
Anatomiquement constitué de deux hémisphères , le coeur gauche se charge de propulser le sang rouge tandis que le coeur droit recueille le sang veineux, appelé sang bleu, pour le renvoyer vers les poumons où il se chargera de l'oxygène qui en fera du sang appelé : rouge. Sur le plant émotif, le coeur semble constitué de manière analogique.

Lire la suite

Une nouvelle année scolaire s'annonce. Pour les uns c'est chose connue, pour d'autres, cela implique de se lancer dans une nouvelle aventure.
Qu'il s'agisse de l'entrée en frebelle, d'entamer sa première primaire, ou encore d'entrer en humanités, à chaque fois, l'enfant doit franchir un pas vers l'inconnu, vers la conquête d'un nouveau monde. Un univers avec son code, ses repères spécifiques, son atmosphère. Un univers à comprendre et à conquérir pour y trouver sa place.

Lire la suite

L'appel à la loi du père
" Le comportement de Carlos est incompréhensible! Cet enfant est arrivé dans une famille sereine, tout était prêt pour l'accueillir, il a été désiré. " J'ai pris une pause carrière pour pouvoir m'en occuper au mieux, et le voilà, à trois ans, infernal, criant impatient, envahissant..." s'exclame avec déception la maman de ce petit bout de chou.

Lire la suite

" Des choses de la vie" relatait en mars dernier l'histoire du petit Gastien souffrant de grave constipation.
Sans doute parce que, cette dernière année, ce "symptôme" connait une réelle extension, certains d'entre vous demandèrent de réaborder ce thème. En effet, nombre d'enfants sont hospitalisés pour constipation chronique et rarissimes sont les cas où une affection physiologiques explique cette difficulté à lâcher les selles.  Les enfants sont rendus aux parents avec la mention: " Dans le ventre il y a rien d'anormal, c'est dans la tête que cela bloque!". Et les pauvres parents de revivre le cauchemar d'avoir à appliquer eux-mêmes les laxatifs par voie anale, si après cinq jours, rien n'est venu....

Lire la suite

Les parents se sentent parfois dépassés et étonnés par les capacités verbales de leur tout jeune enfant et dont la logique est parfois déconcertante!
Cédric, trois ans, veut toujours être grand.
"Si je fais pipi à la toilette, je suis grand?" demande le bambin.
"Bien sûr, lui répond sa mère, tu vois bien ta petite soeur, elle est petite, elle fait encore dans son lange.

Lire la suite

Cette nuit, j'ai fait un rêve.
Debout, dans une belle grande pièce, je me retrouvais entourée d'enfants et d'adultes. Les enfants se promenaient des dessins à la main, les adultes étaient assis. Je regardais avec interêt tout ce qui se passait autour de moi.
Un enfant passe près d' une dame, un dessin dans chaque main; elle lui prend un des dessins, le regarde et le laisse tomber negligeament au sol. Puis se saissisant de l'autre elle le dépose devant elle. Songeuse elle le regarde et dit en interpellant le petit: "Pourquoi fais-tu des dessins qui ne veulent rien dire? Il n'est pas beau avec ces lignes qui ne sont pas droites. Tu devrais t'appliquer à faire des belles images comme dans les livres!"

Lire la suite

Carlos parle souvent de son désir de devenir grand. Aussi, ces derniers temps demande-t-il d'être mis au lit sans lange, ce que les parents lui concèdent sans hésitation. 
Et voici qu'un beau matin, oh surprise, le lange est sec! Cris de joie et félicitations. C'était un samedi matin, il était tôt matin, les parents retournèrent au lit tous fiers de leur "grand".

Lire la suite

Choisir

Cherchant à les rendre plus autonomes, la majorité des parents stimulent, chez leurs enfants, à l'occasion de situations quotidiennes, la capacité de choisir. La réaction de l'enfant fait parfois douter les parents du bien fondé de leur initiative.
" J'estimais que Serge, maintenant âgé de 3 ans, avait atteint l'âge de pouvoir choisir l'une ou l'autre chose concernant sa vie personnelle. Aussi l'autre jour, beurrant sa tartine je lui demandai s'il voulait de la confiture ou du fromage. Il répond souhaiter de la confiture. A peine en ai-je tartiné la tranche de pain qu'il se met à hurler:
"Non, je veux du fromage!".

Lire la suite

Normal 0 false false false EN-US X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Table Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Souvent observer la relation parents enfants, me plonge dans l’émerveillement ; d’autre fois hélas la même interaction me donne froid dans le dos…

Ce jour-là, au bord de l’eau, il faisait bon chaud. Non loin de moi, s’installe un couple accompagné d’une enfant de plus ou moins 5 ans. Ils louent deux chaises longues et un parasol, l’enfant se déshabille. Banalité du quotidien de la plage, je me replonge dans mon livre.

Lire la suite

Un nombre croissant de femmes, quoique vivant seules, se lancent dans l’aventure de la prise en charge d’un ou de plussieurs enfants. Certaines, dans un élan spontané de solidarité envers un enfant en souffrance, l’adopte ; d’autres désespérant de rencontrer l’âme sœur décident d’avoir un enfant soit par la technique ancestrale et naturelle d’un rapport sexuel soit par l’anonymat de la banque de sperme.. “ Après tout ce n’est pas parce que nous n’avons pas rencontré de partenaire adéquat que nous n’avons pas le droit d’avoir un enfant ! ” se révèle être la phrase clé qui en général soustend la démarche.

Lire la suite

L’agressivité angoisse les parents, ils craignent qu’un enfant dérangeant soit synonyme d’enfant à problème, de violence, d’échec scolaire et social. Or contrairement à la rumeur contemporaine, je pense que l’agressivité est une pulsion saine, vitale et indispensable à l’épanouissement d’un être humain. Une des principale tâche de l’éducation sera d’amener l’enfant à canaliser cette pulsion et non à la dénier !

Lire la suite

"Je ne sais pas ce qui lui prend à ma petite Maya! Elle m'appelle à pleins poumons pour être mouchée, je laisse tout tomber pour voler à son secours et lorsque j'arrive...elle s'encourt!"
Je veux et je veux pas
Par son comportement, Maya, petite fille de 4 ans aux yeux pétillants, manifeste toute une série de paradoxes.

Lire la suite

Dimanche après-midi. Le temps est maussade, la famille se retrouve au living; les voisins sont venus boire une tasse de café amenant avec eux leur nièce.
Maman vient de terminer de donner le goûter au dernier-né: Bastien. Dans quelques jours il aura deux ans, déluré et curieux à propos de tout, il a hâte de faire comme les grands. Grandir oblige, Bastien doit apprendre à faire son petit besoin sur le pot.

Lire la suite