• bebe-bac-a-sable
  • fille-chien
  • enfants-bataille
  • parents-mains-fillette
  • fille-bulles
  • bebe-frere
  • fille-ado-ecole
  • velo
  • garcons-tire-la-langue
  • enfant-dessin
  • garcons-riviere
  • enfants-bataille-coussins
  • enfants-plage
  • fille-nounours
  • fille-portable
  • fille-mer-chien
  • maman-bras-bebe
  • garcon-couche-chien
  • garcon-et-bebe
  • fille-ado-chien
  • parent-enfant-main
  • garcon-dessin
  • mains-adulte-enfant
  • garcon-feuilles

Le bébé qui sauva sa mère

Plus le temps avance, plus la science des hommes s'élance vers de nouvelles découvertes.
Paradoxalement, les grands savants de notre époque s'accordent pour reconnaître que le mystère de la Vie reste entier voire, chaque jour, plus mystérieux puisque se dérobant de plus belle à chaque nouvelle percée scientifique!
La belle histoire du petit Joseph renvoie à un nouveau questionnement quant au secret de la Vie et de la Mort.
Lorsque Joseph naquit, il se retrouva face à face avec une maman ravie de serrer dans ses bras son bébé premier né. Ils rentrèrent à la maison sous la bonne garde de Papa et vécurent un mois sans encombres.
Voici, que soudain, Julie, la maman du petit garçon tombe gravement malade. Je vous avoue, avoir oublié de quel mal elle était atteinte tellement la fin de cette histoire, qui m'a été contée il y a quelques jours, m'a impressionnée. La maladie s'empirant de jour en jour, la maman dut être hospitalisée. Mais là, malgré les bons soins prodigués son état ne fit que s'empirer. Après une semaine, s'affaiblissant de jours en jours, toutes les tentatives médicales étant épuisées, le corps médical décida de la placer dans le service des soins intensifs.
Rattachée à toutes ces machines mesurant battements de coeur, respiration et autres manifestations de vie, Julie ne pouvait plus cacher la détérioration de son état. Toute la famille assistait impuissante à la dégringolade vertigineuse de son état de santé. Puis vint le jour fatidique où, voyant le coeur battre extrêmement faiblement et par intermittences irrégulières, présumant l'arrivée de la dernière heure, le médecin proposa au mari éploré de réunir la famille au chevet de la mourante pour lui dire un dernier adieu. Elle ne survivrait certainement plus à la nuit prochaine...
Il était 7h du soir, la famille était réunie autour du lit dans un silence recueilli. Afin qu'il puisse dire au revoir à sa mère, le père de Joseph avait amené son tout petit bébé âgé maintenant de sept semaines. S'appuyant sur le bord du lit, il déposa l'enfant aux côtés de la mourante. Ils regardèrent tous cette toute petite main effleurer la main blafarde de sa mère, puis soudainement s'agripper à un des doigts.
Quel courant passa entre mère et enfant à ce moment-là? Nul ne le saura, mais ce dont tous se souviendront c'est de voir soudainement toutes ces machines, devenues de plus en plus silencieuses, se remettre à transmettre toutes sortes de signaux. Le médecin et l'infirmière n'en croyaient pas leur yeux. Alerte, que se passe-t-il? Oui, indéniablement la vie reprenait ses droits dans ce corps presque mort. Julie ne mourut pas, un mois plus tard elle était de retour à la maison.
Scientifiquement, ce retour à la vie, reste inexpliqué. Une chose est certaine, quelque chose d'essentiel s'est passé entre cette mère et cet enfant. Par quelle alchimie, Joseph, a-t-il pu se faire reconnaître d'une mère déjà inconsciente depuis plusieurs heures? Lui transmettre un message d'amour suffisamment puissant pour que cette femme ait mobilisé des forces vives, venues on ne sait d'où, mais suffisamment puissantes pour faire battre à nouveau son coeur et faire circuler son sang. Coeur, centre vital mais aussi siège de nos émotions.
Une fois de plus, un enfant nous rappelle, qu'au delà de la matèrialité du corps, se joue une alchimie énergétique dont les secrets sont sans doute plus accessibles aux enfants qu'aux adultes!
Essentielle à la Vie est sans doute, l'alchimie de la tendresse, car au coeur de nous siège l'amour...