• enfants-bataille
  • garcon-et-bebe
  • maman-bras-bebe
  • bebe-bac-a-sable
  • garcon-dessin
  • fille-ado-ecole
  • mains-adulte-enfant
  • fille-chien
  • enfant-dessin
  • garcons-riviere
  • garcons-tire-la-langue
  • parents-mains-fillette
  • fille-portable
  • fille-bulles
  • enfants-bataille-coussins
  • parent-enfant-main
  • garcon-couche-chien
  • fille-ado-chien
  • enfants-plage
  • velo
  • bebe-frere
  • garcon-feuilles
  • fille-mer-chien
  • fille-nounours

Les XXS

Ma fille me reproche de lui refuser le droit d’être une Lolita comme deux de ses copines. Elle n’est même pas en humanité et voudrait déjà mettre des strings et se colorer les cheveux. J’estime qu’elle a encore tout le temps pour faire la « femme » !

Effectivement des Lolita fleurissent de plus en plus, se modelant sur leurs jeunes idoles. S-agit-il d’un phénomène de mode ou est ce le signe d’un comportement plus alarmant ? Une chose certaine, les petites filles sont, de nos jours, souvent moins portées de jouer à la poupée que de se fantasmer chanteuse en herbe…

Les voilà se maquillant « comme on voit à la télé » et quant à l’habillement, au hit parade, on retrouve string, jeans taille basse et top moulant laissant le nombril à l’air. Le jeunisme a atteint les moins de 10 ans !

Les vieux qui, pour ne pas se sentir déclassés, doivent « faire jeune » on connaît. Mais un nouveau marché s’ouvre celui des XXS, mouvement qui tend à faire d’enfants des ados ! Mode qui transforme les enfants en objets de séductions et sexuels, amenant les petites filles à se ruer sur les accessoires les plus sexy ! Les voilà dès 6-7 ans accro à leurs « marques ». Une nouvelle « little girl attitude » est née, calquée sur la mode des adolescentes. Nouveau créneau pour le bonheur du secteur économique… Une nouvelle série de magazines apparaît, explicitant comment être branché, se maquiller, séduire les garçons, etc. Les pré-ados garçons entraînés par ce nouveau trend se voient soumis à des prescriptions à suivre. Prendre des démarches de baroudeurs fourbus dans les vêtements qui leur entravent les jambes mais qu’importe ! Pourvu qu’ils gardent la pose… la musique sert de guide. Bientôt les nourrissons seront habillés comme des ados ! Comment vivront-ils cela une fois devenus ado, de constater que petits et grands, tous veulent être des ados !

Ne vole-t-on pas l’enfance aux enfants ? Pas facile, comme cette maman qui explicite son questionnement, de faire face à la pression des médias et de la pub. L’adolescence n’y perd-elle pas tout son sens initiatique si on l’étend de 8 à 30 ans ? N’y a-t-il pas là une nouvelle perversion à dénoncer ? On craint les pédophiles tous azimuts mais par ailleurs on transforme les enfants en objets sexuels séducteurs ! Une fois de plus, l’enfant se voit placer dans une situation qui ne correspond pas à sa maturité psychologique mais dans une situation que l’adulte a programmée. Le parent qui se laisse piéger par cette société de consommation peut être qualifié d’irresponsable car rien n’est plus angoissant pour un enfant que d’être confronté à une situation quand il n’est pas outillé pour y faire face. On parle tant des droits des enfants, un droit élémentaire ne serait-il pas d’être habillé selon son âge c’est à dire en réponse à ce qui habite alors son identité ?

Mots clés: Société Corps Identité