• bebe-frere
  • mains-adulte-enfant
  • fille-ado-ecole
  • garcon-et-bebe
  • fille-nounours
  • maman-bras-bebe
  • bebe-bac-a-sable
  • parents-mains-fillette
  • velo
  • fille-chien
  • enfants-bataille
  • garcon-feuilles
  • garcons-riviere
  • fille-mer-chien
  • parent-enfant-main
  • garcons-tire-la-langue
  • fille-portable
  • enfant-dessin
  • garcon-couche-chien
  • enfants-bataille-coussins
  • garcon-dessin
  • enfants-plage
  • fille-bulles
  • fille-ado-chien

Ne pas confondre conseil de classe ou conseil de famille en tribunal…

Le mieux peut être l’ennemi du bien.
S’il est bien vrai que de faire participer les enfants d’une classe aux problèmes ou évènements que rencontre cette classe, il est parfois parfaitement inadéquat d’utiliser le cénacle de la classe pour faire le procès d’un enfant.

Ainsi, l’autre jour, une maman me raconte comment la classe a débattu pendant plus de deux heures au sujet d’un des élèves qui avait du mal à obéir au professeur. Est-ce vraiment créer l’esprit de groupe que d’employer une classe comme tribunal d’un procès où en fin de compte il s’agit d’un professeur qui a du mal à contenir la pulsion vitale d’un enfant de 10 ans ! Le conseil de classe sert-il a défendre le professeur ou a donner le sens de la solidarité entre pairs ?

Ce que je sais c’est que l’enfant « jugé » est sorti de cette réunion encore plus cassé, solitaire et négatif par rapport à lui-même qu’il ne l’était en rentrant. Bravo ! Il deviendra donc encore plus violent, contraire et solitaire…

Parler devant toute une classe des difficultés comportementales d’un enfant peut agir comme un réel chantage affectif. 

Mots clés: Bienveillance Ecole