• parent-enfant-main
  • enfants-plage
  • fille-ado-ecole
  • fille-portable
  • fille-nounours
  • enfant-dessin
  • enfants-bataille
  • garcon-feuilles
  • fille-bulles
  • fille-mer-chien
  • velo
  • bebe-frere
  • garcons-riviere
  • garcon-et-bebe
  • enfants-bataille-coussins
  • mains-adulte-enfant
  • fille-ado-chien
  • maman-bras-bebe
  • fille-chien
  • garcon-dessin
  • garcons-tire-la-langue
  • garcon-couche-chien
  • parents-mains-fillette
  • bebe-bac-a-sable

Un papa en prison

Avoir un parent en prison, .le cas n'est sans doute pas courant. Cette épreuve de vie, que certains enfants ont à assumer, n'a guère été facilitée par les événements de cet été.
Jacinthe, actuellement âgée de neuf ans vit seule auprès de sa mère depuis deux ans. Son père a été pris pour trafic de drogue et ne sortira de prison que d'ici trois ans.
Dans les premiers temps, à l'occasion de ses permissions de sortie, le père expliquait à sa fille que ses absences étaient dues à de nombreux voyages. Un an plus tard, une violente mésentente du couple obligea la mère a déménager sans laisser d'adresse; elle décida alors de dire à l'enfant la vérité quant à l'endroit où séjournait son père. Depuis lors, Jacinthe ne voit plus son père; c'est long un an sans voir son père...
"Est-ce un bien ou est-ce un mal que ma fille ne voit plus son père?" questionne la mère. "Moi, dans le fond cela m'arrange bien. Je n'ai pas grande confiance en cet homme et je ne voudrais pas que quelque chose de désagréable arrive à ma fille. Vous savez au début elle le réclamait de temps à autre, mais actuellement elle n'en parle plus du tout. On me conseille d'effacer le plus possible le père de la vie de ma fille."
Même si la petite ne parle jamais de son père, elle reste extrêmement sensible sur le sujet, ainsi nous le montre le petit incident suivant. L'autre jour, un garçon de l'école, voulant la taquiner, lança à la blague: "Ton père est sûrement en prison!". Sans le savoir, le gosse avait fait mouche. C'est en pleurs, qu'à la sortie de l'école, la mère retrouva Jacinthe. Honte sur sa personne, on savait qu'elle avait un père en prison, pensait-elle. Or pour beaucoup d'enfants, "prison" est, aujourd'hui, lié avec  "Dutroux" De méchant monsieur à mauvais père il n'y a qu'un pas à franchir surtout si de surcroît l'enfant ne voit plus son père. Mais paradoxalement au fond du coeur de tout un chacun, le père reste son père avec la part d'amour qu'on lui porte quoiqu'il ait fait vis à vis de la société. D'ailleurs un père ayant commis un acte de délinquance doit-il d'emblée être assimilé à un mauvais père?
Devant ce chagrin, la mère lui demanda si elle voulait revoir son père. Elle répondit catégoriquement "Non". Réponse logique. Sans doute, Jacinthe préférerait-elle aujourd'hui que son père soit mort... ainsi sans honte, comme les autres enfants, elle pourrait en parler à l'école. Parfois, il est plus aisé d'avoir un père décédé qu'un père qu'il faut cacher, dont il faut nier l'existence. Ce "non" ne signifie pas qu'au fond d'elle-même Jacinthe n'aime pas son père, mais signe un désir d'éloigner une souffrance difficile à gérer.
La mère décida de suivre l'avis de sa fille. Mais voilà que quelques jours plus tard, elle trouva cachées sous l'oreiller de sa petite, des photos de Jacinthe petite dans les bras de son père. La voilà qui a nouveau doute du bien fondé de l'interruption des rencontres entre sa fille et son père. Avec raison.
Est-ce à Jacinthe, gamine de neuf ans de décider du sort des relations que son père peut ou ne peut pas entretenir avec elle? Est- ce à elle à mettre la loi? Ne serait-il pas important que les adultes en cause reconnaissent un certain droit au père à rencontrer son enfant, plutôt même un devoir? N'est-il pas utile d'aider les enfants à comprendre que tous les papas en prison ne sont pas des Dutroux?.
. A chaque cas il importera de clairement définir les conditions de rencontre avec ou sans tierce personne suivant le risque pouvant être encouru par l'enfant. Mais il semble aberrant de confier la responsabilité du choix d'un geste aussi important qu'un droit de visite à une enfant aussi jeune. Bien sûr, cette rencontre n'est guère aisée pour l'enfant puisqu'il est partager entre sentiments d'amour et ressentis de colère à l'instar de l'adulte en question; n'empêche , dans la vie face à certains obstacles il est souhaitable qu'un enfant soit stimulé à les sauter plutôt que de choisir de les éviter...
Un père absent, l'enfant n'a pas d'autre choix que de l'idéaliser puisqu'il ne peut apprendre à le connaître dans sa réalité d'humain, avec ses qualités et ses défauts! .Jacinthe, coupée de tous contact avec son père, risque par un jour d'adolescence houleuse de tout quitter pour vouloir le rejoindre. Ce qui dans certaines cas peut amener une désastreuse déception.